Un ours dans la presse

Un ours est “un quadrupède carnassier très-velu, à pattes larges, armées d’ongles courbés.” Voilà pour la définition du bel animal des Pyrénées et de Jean-Jacques Annaud.

Et les journalistes dans tout ça? Eux aussi ont leur propre définition de l’ours qui n’a pas grand chose à voir avec le quadrupède.

Dans la presse

Sobriquet donné aux imprimeurs à la presse, et par extension aux conducteurs, dans l’argot des typographes, jusqu’à la fin du XIXè siècle (les typographes étaient les singes).

Par extension

Fiche documentaire, publiée dans chaque numéro du journal, indiquant, outre le nom et l’adresse de l’imprimeur, le nom du directeur de la publication, les noms des principaux collaborateurs, I’adresse du journal, les tarifs d’abonnement, etc…” écrit Madeleine Aslangul dans son “Lexique des termes de presse” publié aux Éditions du Cfpj.

Source :Madeleine Aslangul in “Lexique des termes de presse” publié aux Editions du Cfpj.

Précisions juridiques

Toute publication de presse ou service de communication audiovisuelle doit mentionner outre sa demeure, un directeur de publication. Des déclarations au parquet du procureur de la République et au Conseil supérieur de l’audiovisuel doivent être faites par les télévisions, radios, “services Minitel”  et  “sites web”.

Le directeur de publication doit être majeur et avoir la jouissance de ses droits civils.

Exception notable pour l’AFP

L’Agence France Presse, dont l’objet est d’assurer la retransmission immédiate et continue des informations qu’elle reçoit des journalistes, n’est pas concernée pas la loi du 1er août 1986 et n’est donc pas tenue à déclarer un directeur de publication.

Loi du 30-09-1986, article 6 et 7 pour la presse écrite, article 43 pour les services de communication audiovisuelle (télévision-radio-site web par extension)

Sources, citations, documents :

Dictionnaire de l’Académie française de 1835
http://www.chass.utoronto.ca/~wulfric/academie/

Editions du Cfpj
http://www.cfpj.com

Document réalisé en 2001 avec la participation des membres des groupes Gerda Taro, Jacques Lusseyran et Niccolo Franco de l’IPJ.